AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

|

Varric J. Howe < You may count on my complete loyalty > David Anders

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Zachary E. Hawk

avatar
❣ Messages : 70
❣ Date d'inscription : 12/07/2012
❣ Âge du perso : 30 ans
❣ Occupation : Procureur
❣ Humeur : Heureux
MessageSujet: Varric J. Howe < You may count on my complete loyalty > David Anders Lun 25 Fév - 19:40

VARRIC JASON HOWE
NOM ♦️ Howe
PRÉNOM(S) ♦️ Varric Jason
ÂGE ♦️ entre 33-36 ans
LIEU ET DATE DE NAISSANCE ♦️ au choix
STATUT CIVIL ♦️ au choix
CLASSE SOCIALE ♦️ moyenne en apparence, élevé en vrai
ORIENTATION SEXUELLE ♦️ au choix
EMPLOI/ÉTUDES ♦️ ex-policier, aujourd'hui officiellement détective privée, officieusement "homme à tout faire" de Zach (explication plus bas)
CARACTÈRE ♦️ court descriptif de son caractère, ou citez les
CÉLÉBRITÉ ♦️ David Anders
CRÉDITS ♦️ tumblr
GROUPE ♦️ Spicy Juice
LIEN ♦️ Travaille secrètement pour Zachary

NOM NÉGOCIABLE ? ♦️ Oui
AVATAR NÉGOCIABLE ? ♦️ Oui
AUTRE CHOSE ? ♦️ Merci d'être intéressé par mon scénario

Choses à savoir sur le scénario 01. Etant ancien flic et vrai professionnel, il a maintenu une vaste connaissances des preuves médico-légales, des équipements de surveillance et la procédure policière. 02. Bien formé et calme dans tous les types de situations, il utilise la science et la stratégie pour abattre un grand nombre d'adversaire. 03. Il déteste plus que tout quand les enfants sont les victimes, peu importe la situation. 04. Varric a sa propre équipe, de deux hommes qui lui est loyal, pour l'aider en cas de besoin.
❦ the story of my life

L'histoire reste assez libre pour son enfance jusqu'au début de l'âge adulte. Ensuite il y aura certains détails à tenir en compte pour comprendre comment Varric à changer et est aujourd'hui ce qu'il est.

♦️ Varric a été policier pendant environ dix ans, et a eu une carrière exemplaire. Il fut même médaillé avec son partenaire pour avoir sauvé trois enfants dans un bâtiment en feu avant l'arrivé des pompiers.
♦️ Il fut fiancé il y a deux ans, mais avant le mariage la situation avec sa compagne s'envenimèrent de jour en jour à cause de son boulot. Les problèmes qu'il avait avec elle n'étaient pas inconnu au travail.
♦️ Au même moment il était avec son partenaire sur la piste d'un gang à San Francisco, qui commençaient du trafique de drogue, mais lors d'une arrestation et inspection il découvrit plus grave encore, un trafique d'humain. Malgré qu'on les ait mis en garde, ils continuèrent à enquêter et son partenaire fut tué devant ses yeux. Il tomba vite dans l'alcool, devint plus instable et rentra un soir pour se réveiller le lendemain avec sa fiancée morte poignardé. Toute la scène montrait que c'était Varric qui l'avait tué. Malgré qu'il clama son innocence, ses collègues commencèrent à douter de lui, connaissant son tempérament violent. Finalement Varric douta lui même de lui, étant donné qu'il ne se rappelle pas de ce qui c'est passé.
Tout était contre lui et avant qu'il soit jugé, il reçu la visite de l'adjoint du procureur, Zachary E. Hawke qui ne croyait pas en sa culpabilité. Malgré que le premier procès fut en défaveur de Varric, contre toute attente au deuxième les choses changèrent totalement de direction et finit par innocenter Varric et à inculper un des dirigeants du gang que poursuivait Varric.
♦️ Varric rendit son badge, ayant perdu toute confiance en ses anciens collègues, dont il garde forte rancune, étant donné que tous l'aient cru coupable. D'une autre part, il garde une grande reconnaissance pour Zachary de lui avoir donné une aide désintéressé et avoir cru en lui.
♦️ Varric s'est mit à son compte, mais ne se sortit jamais ces derniers événements de la tête. Et plus il y pensait, plus il était persuadé qu'il aurait dû être inculpé pour le meurtre de sa fiancée. Après tout, tout avait été contre lui. C'est pourquoi il mena sa propre enquête, qui l'emmena souvent à questionner l'adjoint du procureur. Il commença a avoir des doutes sur Zachary, mais ne trouva rien de concret, qui puisse lui prouver que ce dernier ait peut être fait disparaître des preuves contre lui, et en apparaître d'autre... Le voyant toujours combattre les dernières grosses têtes du gang, Varric lui proposa ses services. Des services qui au fil du temps changèrent dans un tout autre aspect.
♦️ Aujourd'hui Varric est la seule personne à savoir ce que fait exactement Zachary et que celui-ci est associé au mafieux Aaron Carter. Varric l'aide à bien des manières et est celui qui exécute toute tâche que Zach pourrait lui donner, que ce soit pour combattre le crime ou l'y aider... Il s'occupe notamment d'effacer toutes preuves qui pourrait compromettre Zachary, à nettoyer des scènes de crimes, où dans un autre aspect à venir en aide aux gens que Carter persécute.
❦ you and me
Zachary ouvrit les yeux, tandis que la même odeur, depuis quelques jours, lui frappa au nez. Avant il n’avait guère de ressentit en venant dans les hôpitaux, mais aujourd’hui les choses étaient différentes. Aujourd’hui, ils représentaient l’endroit où son propre enfer débuta et d’où il devait s’en sortir. Tournant la tête vers son côté droit, il y vit une silhouette assise. Cette présence oppressante et ce regard perçant aurait pu dérouter toute personne normale. Zachary pour sa part était déjà fort habituer à côtoyer ce genre de personne. Il jeta un regard vers la porte d’entrée avant de regarder à nouveau Varric. Zachary savait qu’il n’avait pas à demander si quelqu’un l’avez vu entrer ici. En fait Zach pensait surtout à Aaron. « Tu m’observe depuis longtemps ? » Il vit Varric acquiescer de la tête. « C’est un passe-temps comme un autre d’observer son patron dormir » « Hilarant » Zachary détourna les yeux sur le mur en face du lit, tout en passant sa main sur son épaule douloureuse. « Qu’est-ce que tu viens faire ici ? » « Te voir» « Et bien c’est fait non ? » Ce n’avait jamais été le genre de Zach d’être de nature colérique, mais c’était ainsi qu’il se sentait depuis un moment. Après être passé par plusieurs sentiments, tous plus angoissant que les autres, maintenant il ne ressentait plus que de la colère. Un silence s’installa entre eux. Aucun des deux ne semblait vouloir céder avant l’autre. Zachary savait pourtant qu’il n’avait pas à être aussi dur avec Varric, c’est pourquoi, après avoir inspiré un coup, il tenta de se calmer. « Mayerus ? » « Mort, mais pas de mon fait » Zachary tourna la tête vers Varric. Il se rappellait que Varric devait s’occuper de Mayerus la nuit du séisme. Un des hommes de mains d’Aaron… Il évitait au plus de s’en prendre aux affaires de son meilleur ami, mais Mayerus était une vrai crapule, une de celles qui s’en prenait avec joie aux enfants et ça ni Varric, ni Zachary pouvait le tolérer. « Et Sogaard ? » « On verra ça plus tard. », répondit Zachary d’un ton las. « Prend des vacances. Quitte la ville si tu veux » « Tu plaisantes ? » Quelques secondes passèrent, où Zach sentit le regard de Varric sur lui. « Tu peux me dire ce que tu comptes faire ? », lâcha Varric plus durement. « Parle moi déjà sur un autre ton et ensuite… j’en sais rien » Zachary vit Varric se lever du siège et lui empoigner le bras. « Ce n’est pas parce que tu as perdu un de tes bras que tu dois laisser tomber. Toi et moi on a des choses à faire. Le procureur est décédé hier matin, alors tu vas te ressaisir, compris ! » Dario est mort ? Zachary détourna la tête. Il ne savait même pas qui de la réunion avait survécu. En tout cas, il voyait où Varric voulait en venir. Il pourrait devenir procureur… Pourtant Zach n’avait pas l’esprit de compétition en ce moment. « Laisse-moi tranquille, tu veux ? » Varric n’était pas du genre à laisser tomber, mais ce n’était pas la peine d’insister face à quelqu’un qui était déjà abattu, c’est pourquoi Zachary se retrouva à nouveau seul.
Ils avaient su changer des choses, même si parfois ce n’était qu’infime… mais Zach ne savait pas s’il allait pouvoir continuer.


I used to believe, I'm sure, when I was young, but before I knew it I'd forgotten those most important words. I searched and sought all through this restless world, and at last I found them in the depths of my heart. If I keep riding this train, I feel like we'll never meet again. Never more; amid the confusion, you called out to me, "hey!" I'll believe in your smile and the bonds between us. Never more, no matter how far, your heart will reach me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Varric J. Howe < You may count on my complete loyalty > David Anders

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Des idées pour un model "count as jokaero weaponsmith"?
» Ouvrages sur John Howe
» can you whisper as it crumbles and breaks, as you shiver, count up all your mistakes (10/04, 9h21)
» If you play, you play for keep. Take the gun and count to three. x Alys
» you can count on me like 1, 2, 3 and I'll be there || Evan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
San Francisco ; Don't Dream It, Be It ::  :: Scénarios-